Vous êtes ici

Colorado Train, Thibault Vermot

Auteur : Thibault Vermot
Editeur : Sarbacane Paris
Publié : 2017
Type de document : Livre
Cote : rep ver

« La poussière rouge. Les sombres rocheuses. L’Amérique profonde, tout juste sortie de la Deuxième Guerre Mondiale. C’est dans ce monde-là que grandissent Michael et ses copains. Ensemble, ils partagent les jeux de l’enfance, les rêves, l’aventure des longs étés brulants… Jusqu’au jour où un gosse de la ville disparaît. Avant d’être retrouvé quelques jours plus tard… à moitié dévoré. Aussitôt, la bande décide d’enquêter. »

Dès le début, l’inspiration pour le maître Stephen King est partout : de l’attachante bande de jeunes (5 garçons et une fille) brutalisés par un camarade plus âgé, aux adultes incompétents et/ou inquiétants, en passant par le petit Georgie et le monstre qui dévore les gosses … Tout nous rappelle « CA » ! Mais l’auteur s’en voudrait de nous livrer une pâle copie, et effectivement c’est une nouvelle histoire qui trouve sa place dans les grands livres d’horreur, et quelle histoire ! Ce roman est palpitant, impossible à lâcher, jusqu’à son paroxysme, une fin très cinématographique. Très bien écrit, mêlant suspens et intensité, il nous plonge petit à petit dans une angoisse sombre, en nous rappelant nos peurs d’enfant. « Tout ça est réel ? Tout ça est vraiment arrivé ? Il n’y a aucun moyen de retourner en arrière ? … Alors c’est ça, grandir ? »

Un roman pour ceux qui aiment se faire peur, ados comme adultes, à leurs risques et périls ! A dévorer bien enfermé chez soi …