Vous êtes ici

Rock and blues !

Auteur : Kaleo
Editeur : Elektra Records [s.l.]
Publié : 2016
Type de document : CD Audio musique
Cote : 2 kal

Meilleurs amis depuis l’école primaire à côté de Reykjavik, le leader JJ Julius Son, le batteur David Antonsson et le bassiste Daniel Kristjansson ont commencé à jouer ensemble à l’âge de 17 ans, avant que le guitariste Rubin Pollock les rejoigne en 2012. Ils se sont baptisés "Kaleo", qui veut dire «Le son» en hawaïen. Ils ont commencé leur carrière par une poignée de spectacles, dont le festival de musique Iceland Airwaves en 2012, première apparition publique majeure du groupe et qui les a bien reçu. Ils ont ensuite gagné en notoriété avec leur reprise de la chanson "Vor í Vaglaskógi", qui eut une forte diffusion sur la radio Rás 2 de la chaîne publique islandaise RÚV et figura sur la liste des 10 meilleures de la station. Cette chanson est également présente dans le premier épisode de la série télévisée Trapped. À la fin de l'année, Kaleo avait signé avec Sena, la plus grande maison de disques du pays. Leur premier album éponyme a été couronné d’or dans leur pays d’origine, donnant naissance à cinq grands succès et inspirant leur première tournée européenne.

En 2015, le groupe signe avec Elektra/Atlantic et déménage aux États-Unis, choisissant Austin comme nouvelle base. Cette année fut très chargée, car ils ont joué presque sans interruption - y compris dans plus de 45 États américains - et ont également décroché la bande sonore de la série à succès de HBO Vinyl .

Cet album, A/B fut enregistré à Nashville avec l’icône de la production, Jacquire King, qui a travaillé des artistes aussi talentueux que Tom Waits, Kings of Leon, Norah Jones, Buddy Guy, James Bay, Of Monsters et Men, et a aidé Kaleo à présenter des côtés plus forts et plus doux. En plus des sessions à Nashville, Kaleo a écrit et enregistré dans plusieurs autres endroits autour de leur nouvelle maison aux États-Unis, ainsi que quelques sessions différentes à travers le monde : de leur domicile d'Islande à l'Espagne et à Londres. 

Le concept derrière A/B vient de l’amour de Julius Son pour les côtés divisés des disques vinyles et de leur capacité à présenter les différentes facettes d’un artiste. «J'écris des chansons très différentes que beaucoup aimeraient étiqueter dans différents genres», dit-il. "L'idée de A/B est de montrer la diversité et les deux côtés du groupe." Le côté "A" est plus rock and blues ("No Good", "Way Down We Go", "Hot Blood"), tandis que le côté "B" est un peu plus doux avec plus de ballades ("All the pretty girls", "Vor I Vaglaskogi", "I Can’t Go On Without You"). 

"Vor I Vaglaskogi" est une chanson traditionnelle islandaise et la seule chantée dans la langue maternelle du groupe. La beauté et le pouvoir de la chanson transcendent le fait que la plupart des auditeurs du monde entier ne pourront pas le comprendre, et pour Julius Son, cette notion correspond parfaitement à la manière dont il aime interpréter ses paroles.

En écoutant l'album, il est impossible de rester sur place, au minimum vos pieds bougent! Julius Son nous envoûte avec sa voix : une performance atypique, mais marquante ! Bref, une très belle découverte ! 

 

Élodie