Vous êtes ici

HÔTEL DES DEUX MONDES : "La contagion du doute"

Auteur : Philippe Miquel
Editeur : SOPAT France
Publié : 2003
Type de document : Vidéo fiction
Cote : th miq

HÔTEL DES DEUX MONDES : « La contagion du doute »

Pièce d’Eric-Emmanuel Schmitt. Mise en scène : Daniel Roussel

Avec : Rufus, Catherine Arditi, Bernard Dhéran, Anne Consigny, Frédéric Tokarz, Viktor Lazlo...

A la suite de son expérience en solitaire dans le Sahara, Eric-Emmanuel Schmitt imagine pendant quelques années le sujet de sa pièce : « Hôtel des deux mondes ». Il a rencontré plusieurs rescapés de la mort limite, échappés du coma, fasciné par leur appétit de vivre et leur vraie foi en l’existence, alors que leur expérience dans l’au-delà ne connaissait ni limites, ni explications. Dans cet espace-temps inexprimable, Eric-Emmanuel Schmitt témoignent sur cinq personnages en quête du doute. Où plutôt quatre, car le personnage du Président qui se nourrit de ses convictions est considéré comme un « crétin exhaustif ».

Une cinquième saison de l’existence se déroule dans un hôtel de libre échange où l’on commence à réfléchir sur la vie quand la mort est fascinante. La pièce commence avec l’arrivée d’un jeune homme dont les certitudes lui ont été fatale. Face à ce dernier client, on retrouve, outre le Président, un mage truqueur qui rend service à qui veut l’entendre, une jeune paralytique retirée de la vie, Marie, une femme de ménage que la vie rend belle, et la douce Laura que l’amour caresse... chacun se révèle et partage son incertitude et se réfugie dans le doute.

Ce petit monde est contrôlé par le maitre du jeu, le docteur S. qui ne décide pas du destin de ces personnages ni du terme du voyage. L’ascenseur va t-il monter ou descendre pour celui qui se réveille, ou celui qui ne se réveille pas ? Si le monde a un sens, est-il juste pour autant ?

Fort de cet exercice pirandellien, le spectateur témoignera de cette traversée des incertitudes et face aux interrogations fondamentales, il tentera d’apporter un semblant de réponse...